Il était une fois…

Il était une fois… est un jeu où le langage oral est mis en avant. Des cartes aux somptueuses illustrations sont distribuées aux élèves. A partir de ces cartes, un premier narrateur va construire un conte. Attention, il s’agit de ne pas trop hésiter sinon un des interlocuteurs/spectateurs prend la main et continue le conte avec ses cartes. Le premier orateur à avoir défaussé toutes ses belles illustrations a gagné.

Ce jeu met en scène l’imaginaire, il peut permettre un prolongement vers l’écrit, l’histoire racontée dans un premier temps par les élèves peut être ensuite écrite. Un véritable projet d’écriture naît alors de ce jeu il était une fois…

» Bientôt la fiche pédagogique de « Il était une fois… » disponible au téléchargement

Contenu de la fiche pédagogique :

Notre coup de coeur :

Ce jeu pour cycle 2 et cycle 3 favorise le langage oral et laisse libre court à l’imagination. Les élèves sont plongés grâce aux superbes illustrations dans un univers de conte qui permet de manipuler les temps du récit sans presque même y prendre garde !

Vers quoi ?

Expression orale, expression écrite, récit de conte.

Compétence travaillée :

C1 (deuxième palier) : s’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un vocabulaire approprié et précis, prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté.

Rédiger un texte d’une quinzaine de lignes en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire.

Quand utiliser ce jeu ?

Lors d’un travail en grammaire, pour faciliter la manipulation des temps du passé ou lors d’un travail en langage écrit sur le schéma quinaire et sur la structure narrative.

Comment mettre ce jeu en place en classe/ à la maison ?

L’enseignant peut constituer des groupes de 6 élèves, chaque groupe représentant un joueur. Un début d’histoire est réfléchi par chacun des groupes et le plus pertinent se lance. Si un élément mentionné par un groupe est représenté sur une carte d’un autre groupe alors celui-ci prend à son tour la parole. L’enseignant passe avec une corbeille pour défausser les cartes utilisées au fur et à mesure de la partie.

La classe peut-être scindée en 2: les joueurs repartis en groupes et les “oreilles” qui valident ou non de la pertinence et qui surveillent les éléments qui pourraient apparaître sur les cartes des autres groupes.

Il est envisageable que les oreilles prennent des notes afin qu’à cette séance de langage oral succède une séance d’expression écrite.

Tranche d’âge :

Du CE1 au CM2 voir plus.

Lien tric trac :

http://www.trictrac.net/index.php3?id=jeux&rub=detail&inf=detail&jeu=35

Variables didactiques :

Simplification :

En fonction des compétences des élèves, le passé – composé sera accepté dans un premier temps. Des structures de phrases pas très bien construites seront tolérées.

Complexification :

L’enseignant imposera aux élèves les temps du passé et des structures de phrases correctes sinon la main passera à un autre groupe d’élèves/joueurs.

Transdisciplinarité :

Un projet en expression écrite peut émerger grâce à ce jeu : les élèves peuvent écrire un conte, peuvent se greffer alors les domaines d’arts visuels et d’informatique. Les élèves, en effet, pourront créer les illustrations et rédiger leur récit sur ordinateur.

Autres jeux travaillant les mêmes compétences :

Fabula, Dixit.