Chevaliers de la tour – jeu cycle 2 et 3

Les élèves, constructeurs d’un château, tiennent une ficelle reliée à un seul élastique avec lequel ils doivent transporter des éléments de la tour à construire. Chevaliers de la tour nécessite une entente et une coordination d’équipe. Il peut devenir une évaluation diagnostique pertinente dans le domaine “devenir élève, coopérer et éprouver de la confiance en soi”.

Les éléments de la tour doivent être disposés dans un ordre chronologique, les marqueurs temporels et spatiaux sont donc utilisés par les élèves. Ce jeu nécessite une coordination œil main et une concentration des joueurs à l’écoute et à l’entraide de ses partenaires.

Il peut permettre une entrée vers l’histoire des châteaux de manière ludique et originale.

» Téléchargez la fiche pédagogique du jeu Chevalier de la tour…

Contenu de la fiche pédagogique

Notre coup de coeur

Jeu de coopération pour cycle 1, cycle 2 et cycle 3 où les élèves doivent s’unir pour construire une tour  suivant un modèle. Chacun d’entre eux tiennent un bout de ficelle relié à un élastique et il s’agit de transporter tous les éléments de la tour dans un ordre chronologique sans rien faire tomber !

Vers quoi ?

Motricité fine,  positions spatiales, stratégies d’anticipation.

Compétences travaillées

Ecouter, demander de l’aide, coopérer, aider. Contrôler ses émotions.

Situer un objet par rapport à soi ou par rapport à un autre objet.

Eprouver de la confiance en soi, coopérer, écouter, demander de l’aide.

Quand utiliser ce jeu ?

Ce jeu permet d’aborder des  notions sur les châteaux forts et la  famille royale.

Il se montre être une évaluation diagnostique pertinente sur le “devenir élève”  car ce jeu révèle les personnalités des élèves: celui qui mène, capitule, persévère.

Il peut se jouer en aide personnalisée ou lors d’une séance en classe.

Comment mettre ce jeu en place dans la classe/à la maison ?

En grande section :

Ce jeu se joue à 4 mais d’autres élèves peuvent être observateurs du jeu dans un premier temps. L’enseignant laisse les élèves s’approprier le matériel et fait verbaliser les élèves quant à aux règles du jeu.

Au CP jusqu’au Cm2 :

Une première séance en compréhension orale est envisageable :

l’enseignant lit la règle du jeu et les élèves répondent à questionnaire écrit ou oral, exemple : que contient le six qui prend comme matériel ? Combien de temps dure une partie ? A combien de joueurs maximum peut-on aux chevaliers de la tour.

Au cycle 2, l’enseignant peut interroger ses élèves avec le procédé Lamartinière, par exemple, le questionnaire sera succinct et ne demandera pas de réponses qui nécessitent trop d’écrit.

En revanche, au cycle 3, l’enseignant peut préparer un questionnaire plus conséquent en vue de travailler aussi la structure syntaxique, l’orthographe, le jeu est alors un support transdisciplinaire et permet de travailler d’autres compétences.

La règle du jeu peut-être lue par un groupe d’élèves pendant qu’un autre groupe écoute et répond à un questionnaire construit préalablement par le groupe des “lecteurs” ainsi la lecture à voix haute et la compréhension de texte est travaillée simultanément.

Tranche d’âge

de la grande section au CM2 voir plus.

Lien tric trac

http://www.trictrac.net/index.php3?id=jeux&rub=ludotheque&inf=cat&image2.x=0&image2.y=0&choix=chevaliers+de+la+tour

Variables didactiques

Simplification :

Une phase d’entraînement dans laquelle les élèves se familiarisent avec la manipulation de l’élastique est nécessaire.

Il est conseillé de ne pas utiliser le sablier, les élèves placeront les tours d’une table sur une autre table sans tenir compte des différents endroits du château. Mieux vaut retirer les chaises et les élèves joueront debout.

Complexification :

L’enseignant imposera aux élèves qu’ils placent la tour dans le château et n’intervient pas lorsqu’ils déposeront ensemble les éléments. Si les élèves sont des experts, le sablier pourra être utilisé.

Pour poser plus facilement les éléments de la tour, l’enseignant conseillera aux élèves de tenir la ficelle plus près de l’embout ou s’autorisera même à tenir la pièce afin que les élèves retirent plus facilement l’élastique.

Transdisciplinarité

Faire un lien avec les châteaux, l’enseignant peut éventuellement aborder les tensions et les forces de l’élastique.

Découverte d’un temps des châteaux forts.

Autres jeux travaillant la même compétence

+ faciles : jeux pour travailler la motricité fine mikado, bungle, S.O.S Ouistiti. Jeux de coopération : le voleur d’étoile, le petit verger, le mini verger, Mauer Bauer, le jeu du loup

+ difficiles : Villa palleti