Que faire de toutes nos boîtes de jeux dans une classe?

C’est une question qui nous taraude tous, en tant qu’enseignant. C’est vrai, les boîtes de jeux sont souvent volumineuses, prennent de la place dans nos armoires …

Alors que faire ? Et si nous les sortions de nos armoires et les mettions à disposition de nos élèves …

La mascotte de classe de maternelle peut nous faciliter la tâche : Nelly a sorti toutes les boîtes de jeux… Que peut-on en faire ? Où peut-on les disposer dans la classe ? Et surtout comment retrouver la bonne place ?

Là encore, le jeu met les enfants face à de vraies situations problèmes. Ces situations sont importantes à l’école et réaffirmées dans les nouveaux programmes 2015.

“Pour provoquer la réflexion des enfants, l’enseignant les met face à des problèmes à leur portée… cible des situations, pose des questions ouvertes pour lesquelles les enfants n’ont pas alors de réponse directement disponible. Mentalement, ils recoupent des situations, ils font appel à leurs connaissances, ils font l’inventaire des possibles, ils sélectionnent. Ils tâtonnent et font des essais de réponse. L’enseignant est attentif aux cheminements qui se manifestent par le langage ou en action; il valorise les essais et suscite des discussions. Ces activités cognitives de haut niveau sont fondamentales pour donner aux enfants l’envie d’apprendre et les rendre autonomes intellectuellement”

Où trouver une place pour ces boîtes dans la classe ?

Les enfants vont spontanément nous proposer une étagère vide pour poser ces boîtes. L’enseignant laissera les enfants “ranger” cette étagère et suivra un petit bilan de cette activité.

Les enfants ont rangé et ils observent leur rangement avec l’enseignant qui les questionne :

Est-ce qu’on peut accéder à toutes les boîtes ? Certains enfants auront peut-être empilé les boîtes les unes au-dessus des autres mais aussi les unes derrière les autres. De ce fait, certaines d’entre elles plus petites placées derrière les grandes ne sont pas accessibles ni même visibles.
Un nouveau problème se pose alors :
Comment faire pour que l’on puisse voir toutes les boîtes ? Les boîtes sont-elles toutes identiques ?
Une activité sur les formes et les grandeurs est alors mise en place, on classe les boîtes en fonction de leur forme et de leur taille. Les enfants tâtonnent et proposent des solutions à cette situation problème. On manipule du vocabulaire : “plus petite”,”plus grande”, “ronde”, “carrée”, “rectangulaire” et des marqueurs spatiaux “devant”, “derrière”, “dessous”et “au-dessus”. On s’aperçoit qu’il y a des invariants : “tiens, il y a aussi un nombre de joueurs, cette boîte est jaune comme celle-ci etc.”. Car la boîte de jeu est un écrit social au même titre que la recette de cuisine ou l’affiche, on pourra donc  dans sa pratique de classe à un moment dégager les invariants de cet écrit social.
Une solution pour chaque boîte est validée par les enfants et celles-ci sont positionnées dans la classe.
Une fois, cette activité menée, on peut renforcer cet apprentissage par une autre situation. Nelly, la mascotte, a retourné les boîtes et a mélangé les couvercles, il s’agira alors d’apparier les bons couvercles. Les boîtes seront choisies en fonction des besoins des enfants. Pour les plus jeunes, les formes et les tailles seront différentes. Pour les plus âgés, les boîtes seront du même distributeur et de la même taille. Pour mener à bien cette activité, l’enseignant pensera à mettre les contenus des jeux dans des sacs plastiques zippés afin qu’aucune pièce ne soit mélangée.
DSCF0079.JPG
L’emplacement pour les boîtes est trouvé, oui mais comment se souvenir de la place de chaque jeu quand on les a pris pour jouer ?
Voilà encore une interrogation à soumettre au groupe classe ? Comment faire pour ranger le jeu au bon endroit sur l’étagère ? Tu vas peut-être t’en souvenir mais peut-être pas …
L’enseignant recueillera les propositions verbales des enfants et ensemble, ils conviendront d’une solution : “on va prendre une photo qu’on placera dans l’étagère, on va écrire en lettres ASCO le titre des jeux, on va apprendre à les écrire, on va faire une photocopie de la boîte de jeu”.
De cette activité en découleront d’autres : appariement de titres (photocopies du titres sur la boîte ou appariement en différentes écritures).
Retrouvez d’autres articles sur l’aménagement de l’espace ludique sur notre site :