Bazar Bizarre, jeu pour cycles 1,2&3, jeu de rapidité et de reconnaissance visuelle.

Vous avez dit bizarre? Comme c’est bizarre, bazar..Mais non, c’est Bazar Bizarre, un jeu de reconnaissance visuelle pour les 3 cycles de l’école primaire. Un fantôme a découvert un vieil appareil photo dans la cave du château. Il a immédiatement photographié tout ce qu’il aime faire disparaitre … Certaines photos sont restées intactes et d’un seul coup d’oeil, l’élève associera l’objet représenté parmi la série d’objets miniatures proposée dans le jeu. Les couleurs de certaines autres photos ont passé, les objets sont soit effacés soit n’ont plus la bonne couleur. Il s’agira alors d’attraper la pièce qui n’a absolument rien en commun avec la carte : ni la couleur, ni l’objet. Grâce à ce jeu aux illustrations colorés et originales, concentration, mémorisation à court terme, adjectifs de couleurs et lexique de la vie quotidienne en français ou en langues étrangères seront travaillées de manière ludique.

» Téléchargez ici la fiche pédagogique du Jeu “Bazar Biazarre” en PDF

Notre coup de coeur: Bazar Bizarre est un jeu aux illustrations attrayantes et colorées. Ces petits objets de bois faciles de préhension pour les plus jeunes permettent une visualisation rapide des éléments à mémoriser. Le personnage du fantôme nous plonge dans un univers de château et d’histoires frissonnantes qui plaisent aux enfants. Ce jeu est adaptable en langues étrangères comme le montre Olivier DOVERGNE sur son blog la classe d’Alex Térieur . Nous vous recommandons son article de Bazar Bizarre sur http://www4.ac-lille.fr/~deseilleboulogne/cp/ et la vidéo d’une séance.

Vers quoi? Concentration, mémorisation à court terme, lexique de la vie quotidienne et des adjectifs de couleurs.

Compétences travaillées : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent (quelques adjectifs en relation avec les couleurs). Eprouver de la confiance en soi. Ecouter l’autre gérer ses émotions. Pratique de langue vivante étrangère: comprendre des mots familiers, répondre à des questions et en poser.

Quand utiliser ce jeu ? Lors de séances d’anglais voir le blog de la classe d’Alex Térieur. Lors de l’aide personnalisée pour travailler la confiance en soi, oser parler, la concentration et la mémorisation. Lors de séances d’évaluation ou de réinvestissement sur la maîtrise et la reconnaissance des adjectifs de couleurs.

Comment mettre ce jeu en place?

Pour les plus jeunes: dans un premier temps, on laissera les enfants manipuler les petits objets de bois pour développer leur imaginaire, les laisser se créer des histoires ou décrire ces petits objets. Dans un second temps, on rangera les objets pour ne  présenter que les cartes. Un atelier de langage sera alors mis en place où les élèves décriront les cartes. L’enseignant pourra alors vérifier la maîtrise des adjectifs de couleurs. Enfin, une phase de jeu suivra. L’enseignant n’aura sélectionné que les cartes où l’objet  à retrouver est identique à l’objet.

Pour les plus âgés, l’enseignant pourra demander aux élèves de prendre des indices sur la boîte de jeu et leur poser des questions comme “combien de temps dure une partie? Combien de joueurs peuvent participer ? Doit-on utiliser un dé? etc. Cette séance permettra de travailler la lecture d’un écrit social à part entière la boîte de jeux et d’en dégager quelques invariants à force de lire les “packagings” de différents jeux et de répondre à plusieurs questionnaires de ce type.

Tranche d’âge: de 4 à 10 ans voire plus.

Lien Tric Trac : http://www.trictrac.net/index.php3?id=jeux&rub=detail&inf=detail&jeu=14531

Lien Gigamic : http://www.gigamic.com/bazar-bizarre-jeux-de-societe-gigamic-c-29-p-644.html

variables didactiques:

Simplification: retirer les cartes sur lesquelles aucun pion de la bonne couleur n’apparaît et diminuer le temps de jeu si l’attention des élèves diminue. On pourra demander aux élèves de prendre l’objet représenté plutôt que de le nommer dans un premier temps.

Complexification: on jouera avec toutes les cartes et l’élève n’aura le droit qu’à une seule réponse. S’il se trompe, il devra laisser les autres s’exprimer. Certains élèves devront alors apprendre à écouter l’autre et à gérer leurs émotions.

Transdisciplinarité: Ce jeu se prête à un projet autour de d’Halloween en cours d’anglais puisque le personnage central de ce jeu est un petit fantôme. Ce jeu est intéressant en langue étrangère dans la mesure où l’on peut réinvestir les adjectifs de couleurs. Bazar Bizarre peut-être présenté lors de lectures d’albums sur les châteaux tels que le roi Jules et les dragons dont vous trouverez la fiche sur le site Opalivres.

Autres jeux travaillant les mêmes compétences: le Petit verger, Cache TomateCandy, Dobble, Bonbons.