Klickado, un jeu d’adresse pour cycles 1,2 & 3.

Il s’agit de redonner au pauvre hérisson tous ses piquants. Mais attention, tout est question de concentration, d’observation et pourquoi pas de partage de stratégies… Ce jeu peut, dans un premier temps, être découvert comme un “mikado” coopératif dans lequel tous ensemble, les joueurs cherchent des solutions pour rhabiller ce pauvre hérisson. Il peut, pour les plus grands aider à renforcer le calcul mental puisqu’à la fin de la partie, les joueurs additionnent les valeurs en points des bâtonnets restant.

» Téléchargez ici la fiche pédagogique “klickado” en PDF

» Téléchargez ici les chansons sur le hérisson en PDF

Notre coup de coeur :

Ce jeu est évolutif au cours des trois cycles de l’école primaire. Tout d’abord, avec les plus jeunes élèves, il sera utilisé pour travailler la coopération, la concentration et la motricité fine. Ensuite, les élèves joueront chacun pour soi et tenteront d’habiller le hérisson de ses plus petits piquants. Enfin, pour les plus grands sera travaillé le calcul mental pour additionner les points de handicap à la fin de la partie. Klickado est un jeu original, ce petit hérisson plaît aux plus jeunes et apprend aux élèves à gérer leurs émotions.

Vers quoi ?

Eprouver de la confiance en soi, gérer ses émotions. Calculer des sommes. Concentration, attention, motricité fine.

Compétences travaillées :

Eprouver de la confiance en soi, gérer ses émotions. Calculer des sommes et des différences.

Quand utiliser ce jeu ?

En aide personnalisée pour travailler l’attention, la concentration, la mise en place de stratégies. Nous utilisons ce jeu avec des élèves ayant des difficultés d’ordre motrice pour les aider à travailler la préhension d’objets fins.

Ce jeu peut aussi servir dans le cadre d’ateliers mathématiques pour travailler le calcul mental, Il est possible d’inciter les élèves à vérifier leur calcul en utilisant la calculatrice.

Ce jeu s’avère pertinent en début d’année s’il est utilisé comme un jeu coopératif « tous ensemble nous allons remettre les piquants au pauvre hérisson » pour souder le groupe classe.

Comment utiliser ce jeu en classe ? à la maison ?

Il paraît intéressant de travailler en langage la description du “derrière” de la boîte. En effet, en regardant l’image, les élèves peuvent émettre des hypothèses quant à la règle du jeu. Il s’agira alors, dans un deuxième temps, de laisser les élèves monter le jeu. Une activité mathématiques pour les plus jeunes peut suivre en donnant la consigne suivante “distribue autant de bâtonnets à chaque élève. Ainsi, l’élève se trouve dans une situation de résolution de problèmes concrète, comment faire, quelle stratégie peut-on utiliser pour mener une répartition équitable? Il semble judicieux de munir chaque élève d’une barquette pour contenir les bâtonnets afin d’éviter que les élèves ne jouent avec.

Tranche d’âge :

A partir de 5 ans (éditeur), 4 ans avec simplification.

Lien Tric trac : http://www.trictrac.net/index.php3?id=jeux&rub=detail&inf=detail&jeu=10809

Lien Gigamic : http://www.gigamic.com/klickado-jeux-de-societe-gigamic-c-26-p-525.html

Variables didactiques :

Simplification: ce jeu peut être envisagé comme un jeu coopératif dans lequel l’objectif commun est de redonner au hérisson ses piquants. Pour les plus jeunes ou les plus en difficulté, les élèves n’utiliseront que les bâtonnets jaunes aimantés au milieu.Des barquettes seront distribuées aux élèves pour disposer les bâtonnets.

Complexification: la règle du jeu est respectée et les élèves doivent compter leurs points en fonction du barème proposé.

Transdisciplinarité :

Ce jeu travaille l’estime de soi, la réaction face à l’échec.
On peut aussi travailler sur l’entraide, le conseil entre adversaires afin de réaliser la meilleure partie.
Ce jeu peut-être utilisé lors d’une visite dans un jardin public où se trouvait un hérisson, lors d’une animation nature sur cet animal ou lors de l’écoute de la chanson interprétée par Georges Brassens « la chanson du hérisson » ou la comptine du hérisson.

Autres jeux travaillant la même compétence :

le mikado